December 2015 archive

Un voyage au coeur de Dakar !

Les vacances de Noël sont enfin là et malheureusement vous restez sur Paris ? Comme vous le savez, sur Les Rivelades on adore voyager et cette semaine je vous propose un voyage pas cher au coeur de la capitale sénégalaise, Dakar. Pour cela, pas besoin de vous ruiner avec un billet d’avion, un ticket de métro suffira !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La destination où je vous emmène cette semaine est le restaurant africain, Le Petit Dakar, situé en plein coeur du Marais. Ouvert depuis 2003, Le Petit Dakar est un restaurant qui met à l’honneur la cuisine africaine et plus particulièrement sénégalaise. Le restaurant propose une carte assez basique des spécialités culinaires sénégalaises typiques, à savoir le mafé au boeuf avec une sauce onctueuse au beurre de cacahuète, le poulet yassa mariné au citron et aux oignons et le thieuboudienne, du riz au poisson très parfumé. En entrée, vous retrouverez les classiques servis dans les restaurants africains à Paris : des pastels (chaussons fourrés au poisson), du boudin noir, des bananes plantains grillés. Et puis on y propose également des gambas grillées au curry.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai choisi de prendre en entrée les gambas qui étaient vraiment bonnes et assez grosses donc vous en avez pour votre argent. Et puis j’ai choisi les incontournables bananes plantains grillées, en revanche j’ai été un peu surprise par celles-ci. En effet, les bananes sont coupées en gros morceaux et cuites avec la peau et du coup elles paraissent moins croustillantes. Je vous avoue quand même que je préfère la méthode classique, c’est-à-dire sans peau. En plat principal, je n’ai pas pu résister à un bon poulet yassa qui s’annonçait très prometteur car fait avec du poulet fermier. Celui du Petit Dakar est pas mal, même si je regrette un peu le manque d’olives dans la sauce et le fait que celle-ci soit un peu trop citronnée à mon goût. J’ai également voulu essayer le mafé au boeuf et il n’y a rien à dire, celui-ci est très bon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Côté salle, la décoration est très sobre avec des tables et des chaises en bois clair. Des photos en noir et blanc de lutteurs sénégalais accrochées au mur. Niveau ambiance, je suis tombée un soir où en fond sonore, on pouvait entendre le groupe de salsa sénégalais, Africando. Cela m’a rappelé mon enfance et je me suis tout de suite sentie comme à la maison.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors si vous êtes à la recherche d’un peu d’exotisme pour vos vacances et que vous souhaitez découvrir des spécialités sénégalaises, je vous invite à essayer ce petit restaurant dans lequel vous mangerez très bien. De plus, si vous réservez avec Lafourchette, vous allez bénéficier de -20%  sur toute la carte.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Infos pratiques

Le Petit Dakar

6, rue Elzévir – 75003 Paris

Horaires : du mardi au samedi de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 22h30

Tel : 01 44 59 34 74

MAJORWAX, le pop-up store qui met à l’honneur la création africaine

Les fêtes de noël approchent à grand pas et vous êtes toujours à la recherche du cadeau idéal ? Cette semaine je vous propose un bon plan shopping pour trouver un cadeau de dernière minute original.

A partir d’aujourd’hui et ce jusqu’au 20 décembre, Le Labo International ouvre son pop-up store (boutique éphémère) entièrement dédié à la jeune création africaine, MAJORWAX, le Dressing Africain. Pendant 4 jours, vous pourrez découvrir des jeunes créateurs africains qui proposeront des créations qui mélangent des tissus traditionnels (wax, bain, kinté…) aux coupes actuelles. Dans une surface de 50 m2 ces créateurs mettrons en vente des pièces de prêt-à-porter, des accessoires, des bijoux et des objets de décoration originaux.

17228_1032620473427221_6675830537344118535_n

L’idée de ce concept store a germé dans la tête d’Yvette Tai-Coquillay, fondatrice du salon Labo Ethnik devenu Labo International, le 1er salon de la mode multiethnique en Europe depuis 10 ans. Avec cette boutique éphémère, Yvette Tai-Coquillay voulait soutenir la jeune création africaine et urbaine, mais aussi faire de MAJORWAX, le concept store de référence pour la mode africaine et urbaine.

Alors si vous souhaitez faire plaisir à un de vos proches ou que vous soyez tout simplement une fashionista à la recherche de pièces originales et tendances, alors foncez !

12234993_10153753980682042_6571963918635030559_n

Infos pratiques 

MAJORWAX, le Dressing Africain

Du 16 au 20 décembre 2015

Horaire : de 11h à 19h

66, rue Notre Dame de Nazareth – 75003 Paris

Métro : République ou Temple

Le burger fait avec amour !

Me voilà de retour après une absence de quelques semaines. Suite aux événements tragiques qui ont eu lieu dernièrement à Paris, je n’avais pas vraiment le coeur à vous proposer des bons plans à Paris. Vous savez que j’adore les burgers et j’ai souvent l’occasion de vous proposer mes bonnes adresses ici. Pour mon retour, je vais donc naturellement vous parler d’une adresse de burgers que j’ai eu l’occasion de tester dernièrement, Mamie Burger.

Mamie Burger n’est pas une nouvelle adresse puisque le 1er restaurant a ouvert depuis 2013 rue Saint Fiacre dans le 2e arrondissement. La chaine a également inauguré un autre restaurant dans le quartier d’Opéra l’année dernière et c’est celle-ci que j’ai eu l’occasion de tester il y a peu. Je n’avais entendu que de bonnes critiques sur cette adresse et en tant que fan de burgers, je peux dire que je n’ai vraiment pas été déçu.

Crédit photo : Mamie Burger

Crédit photo : Mamie Burger

Chez Mamie Burger tous les burgers sont réalisés avec des produits frais. Le burger est composé d’une viande d’Aubrac acheté chez le meilleur boucher de Paris, Hugo Desnoyer. Quant au pain, un bun, il provient de chez un artisan boulanger. Les légumes sont frais du jour et les sauces sont faites maison, une petite mention spéciale pour la sauce à l’échalote. Les frites sont fraîches et cuites 2 fois pour leur donner un aspect très croustillant.

Crédit photo : Mamie Burger

Crédit photo : Mamie Burger

Mamie Burger propose une carte bien garnie de burgers aux saveurs différentes. Il y en a donc pour tous les goûts. Moi j’ai craqué pour le “Cousin de Savoie”, un burger composé de viande d’Aubrac, de fromage à raclette, d’oignons caramélisés et d’une sauce au fromage frais au poivre et à la ciboulette. Pour ceux qui n’aiment pas la viande, vous avez la possibilité de craquer pour le “Mamie Monique”, un burger au poulet grillé ou le “Popeye Fish” au cabillaud et pousses d’épinards. Et s’il vous reste encore de la place, offrez-vous un dessert. Vous aurez l’embarras du choix entre le “dessert de Mamie” (brownie, glace vanille, glace chocolat, chantilly, sauce caramel), le “pécan pie”, le “cheese cake” et un assortiment de milkshakes (vanille, chocolat, fruit ou oreo).

En tant que fan de burger et pour avoir déjà testé quelques adresses sur Paris, je peux vous assurer que celui de Mamie est vraiment excellent. Je me suis régalée. Le burger fond en bouche et les produits sont de qualité. Mamie burger est l’adresse idéale pour passer un bon moment entre amis lors de longues soirées d’hiver dans une ambiance façon loft new-yorkais.

Crédit photo : Mamie Burger Opéra

Crédit photo : Mamie Burger Opéra

 

Infos pratiques 

Mamie Burger 

16 rue de la Michodière – 75002 Paris

Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30

Burger + frites : 12 euros

Burger + frites + boisson : 16 euros