March 2018 archive

BMK, la cantine et épicerie fine africaine entre Paris et Bamako

Après une courte absence, je reviens cette semaine avec un nouveau bon plan food sur le blog, une adresse qui ravira les papilles des amateurs de poulet Yassa et de Mafé au boeuf. En effet, BMK Paris-Bamako est la sensation culinaire africaine du moment.

La première fois que j’ai entendu parler de BMK Paris-Bamako, c’était lors de l’Afro Market organisé par Communion Paris en octobre dernier. La cantine y avait un stand et j’avais alors eu l’occasion de discuter avec son fondateur Fousseyni Djikine, qui a quitté son poste de consultant chez Accenture pour se lancer dans cette aventure. Lorsqu’il a inauguré cette cantine en juillet dernier, son objectif était de créer un lieu totalement imprégné de la culture africaine, pour faire écho à ses origines maliennes. Un lieu à la fois afro chic et solidaire.

Situé en plein cœur du quartier de Château d’Eau, au milieu des salons de coiffure afro et de supérettes vendant des produits exotiques, ce lieu détone par sa décoration moderne et teintée de touches africaines. A l’intérieur y règne une ambiance décontractée et tendance avec un énorme portrait coloré de Nelson Mandela trônant sur le mur situé derrière le comptoir. On y observe également des petites touches d’imprimés Wax, notamment sur le mobilier et sur les pots à couverts. Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que BMK Paris-Bamako devienne le lieu branché de ce quartier et soit pris d’assaut par une clientèle amatrice de cuisine africaine.

BMK Paris-Bamako c’est avant tout une affaire de famille. Fousseyni Djikine s’est entouré de sa famille lorsqu’il s’est lancé dans cette aventure. Son frère, mais aussi par son père, ancien plongeur, puis gérant du célèbre restaurant créole La Rhumerie sont en salle, tandis que la mère, ancienne employée de cantine élabore les recettes et aide en cuisine. Cette cohésion  et chaleur familiale se ressent aussi bien dans les plats que dans l’ambiance du restaurant. Et oui parce que chez BMK Paris-Bamako on mange très bien et surtout on y est très bien accueilli.

Qu’est-ce qu’on trouve donc au menu de cette cantine ? Des plats traditionnels d’Afrique de l’ouest essentiellement. A commencer par la traditionnel poulet Yassa (un poulet mariné aux épices accompagné d’une sauce aux oignons, citron, et olives), le Mafé au boeuf (de la viande de boeuf bourguignon charolais bien tendre mijotée dans une sauce aux cacahuètes grillées) et enfin le Thiéboudienne (du riz mijoté dans une sauce tomate aux épices, accompagné de darne de lieu noir et de légumes). Et les végétariens ne sont pas oubliés car vous pouvez retrouver tous ces plats en version vegan. La particularité de BMK Paris-Bamako, c’est qu’ils mettent également le paquet sur les desserts. Je ne suis pas toujours fan des desserts quand je vais dans des restaurants africains, mais on peut dire qu’ici ils sont vraiment réussis et vous avez l’embarras du choix. A la carte : un banana bread accompagné d’un coulis de chocolat, un moelleux double chocolat (chocolat blanc et noir) avec son coulis au chocolat ou encore d’un gâteau à la patate douce et au coco avec son coulis mangue/passion. Et si vous avez une petite soif, je vous conseille le jus de bissap (jus à base de fleurs d’hibiscus) maison aux fruits rouges.

En plus d’être une cantine, BMK Paris-Bamako est aussi une épicerie fine qui met en avant des producteurs et artisans africains. Vous pouvez y trouver différents produits culinaires comme du thé, du miel, de la pâte d’arachide, de la crème de saka saka en passant par le jus de bissap et de baobab.

J’espère vous avoir donné envie d’aller découvrir ce lieu avec tout cela. En tout cas moi j’adore cette cantine qui pour moi représente plus qu’un restaurant. Il s’agit également d’un véritable lieu d’échange qui met en avant la richesse gastronomique extraordinaire qu’offre l’Afrique.

 

Infos pratiques 

BMK Paris-Bamako

14 rue de la Fidélité – 75010 Paris

Du mardi au samedi de 12h à 22h

Tel : 09 82 54 17 48