July 2020 archive

Table Métis, une plongée dans un univers culinaire afro fusion

Me voilà enfin de retour sur le blog après de nombreux mois d’absence liés à une récente maternité qui a clairement chamboulée le rythme de ma vie sociale. Cela sans compter sur le confinement qui nous a éloigné des restaurants pendant de nombreuses semaines. Bref, tout cela pour vous dire que je suis tellement heureuse de vous retrouver enfin par ici ! Et pour fêter ces retrouvailles, quoi de mieux que de vous parler de l’une de mes dernières adresses “food” coup de cœur.

Vous connaissez déjà mon amour inconditionnel pour la gastronomie africaine. Du coup pour cette sorte de “rentrée” sur le blog, il était important pour moi de mettre en avant un restaurant qui propose des spécialités africaines. Dernièrement, j’ai eu l’occasion d’aller déjeuner chez Table Métis, un néo-bistrot situé dans le 11e et qui propose des plats traditionnels africains revisités. Les propriétaires qualifient même leur carte de “afro soul & French touch”. Ouvert en septembre 2018 par Sylvain Avajon, un restaurateur de mère française et de père ivoiro-togolais avec son associé Romuald Métellus, chef cuisinier haïtien, Table Métis propose une véritable expérience culinaire dans un cadre raffiné de bistrot parisien agrémenté de quelques touches de décoration d’inspiration africaine.

Côté menu, ne vous attendez pas uniquement à des spécialités africaines classiques que l’on retrouve dans la grande majorité des restaurants africains bien que l’on puisse y déguster les fameux mafé au poulet et yassa. Ici le mafé et le yassa ne sont comme nulle part ailleurs. Les sauces sont légères et on ne se sent pas lourd à la fin du repas. Quant au poulet, je ne sais pas quel est le secret du chef mais il est assaisonné à souhait et très tendre. Le restaurant est “vegan friendly”, je dirais même que la majorité de la carte est composée de plats végétariens. Pour les végétariens, vous pourrez notamment succomber au mafé et yassa vegan composé de beignets de haricots rouges à la place du poulet. L’originalité de la carte de Tablé Métis, réside également dans le plat signature du chef Romuald Métellus qui change assez régulièrement. En ce moment, on retrouve à la carte le “Maniocchi” : des gniocchis de manioc accompagnés de shitakés et d’une crème aux champignons de Paris. Niveau desserts, vous ne serez absolument pas déçus. Et je tiens à souligner qu’en plus d’être originaux, ils sont très bons. La première fois que j’ai mangé chez Table Métis il y a environ un an, j’avais littéralement craqué pour la crêpe à base de farine de manioc garnie de pâte à tartiner maison et saupoudrée de copeaux de vrai noix de coco (c’est important de le préciser ici). Je peux dire que ce dessert m’a marqué car je sens encore le goût dans ma bouche quand je regarde la photo aujourd’hui. La carte changeant au gré des saisons, en ce moment c’est le crumble à la mangue qui est à l’honneur : il est composé de mangue confite avec une pâte sablée à base de farine de manioc. L’autre dessert de la carte et qui est tout simplement une tuerie, c’est une crème façon crème brûlée à la vanille et à base de taro (un tubercule alimentaire qui pousse dans des régions tropicales). Chaque saison le chef cuisinier redouble d’originalité pour le plus grand plaisir de nos papilles. Table Métis c’est aussi une cave à vin avec une très belle collection de vins venus d’Afrique du Sud. Et si vous êtes plutôt bière, vous testerez les marques de bières africaines.

Bananes plantains grillées
Mafe au poulet
Crêpe à base de farine de manioc garni à la pâte à tartiner maison et copeaux de noix de coco
Crumble mangue confite et pâte sablée à la farine de manioc
Crème à la vanille au taro et cacahuètes

Bref, vous aurez compris que je vous recommande amplement cette adresse. Vous y passerez un très bon moment en dégustant des plats originaux accompagnés d’un très bon verre de vin, de bière africaine ou encore d’un délicieux cocktail.

Infos pratiques

Tables Métis

40 rue de Boulets, 75011 Paris

Horaires : du lundi au dimanche 12h-14h puis 18h-Minuit