Good evening Vietnam !

La semaine dernière ont eu lieu les festivités du Nouvel An chinois et vietnamien. Nous avons donc quitté l’année de la chèvre de bois pour rentrer de plein pied dans celle du singe de feu. Dans ce nouveau post, je vais donc vous entraîner au cœur de la capitale vietnamienne, Hanoï en partageant avec vous l’adresse de l’un de mes restaurants vietnamiens préférés à Paris, Paris-Hanoï.

J’ai découvert ce petit restaurant qui ne paye de mine complètement par hasard il y a quelques années maintenant. A l’époque j’y avais fait la découverte du Bo Bun, un plat typiquement vietnamien. Bien qu’ayant aucune référence à ce sujet à l’époque, j’avais vraiment apprécié ce plat. Aujourd’hui avec mon expérience de “foodista”, ce Bo Bun reste encore l’un de mes préférés avec celui du Petit Cambodge.

Bo Bun nem

Bo Bun nem

Le lieu n’est pas vraiment authentique car je ne vous cache pas qu’il est quand même fréquenté par pas mal de bobos du quartier, cependant cela n’enlève en rien la qualité de ses plats. A la carte, vous retrouverez un large choix de plats de nouilles avec bien entendu le fameux Bo Bun (grand bol de vermicelles de riz avec avec des crudités, des herbes fraîches, du bœuf sauté) pour la somme de 11 euros et 11,50 euros pour la version avec nems. Paris-Hanoï propose aussi un Bun Cha (grand bol de vermicelles de riz, des crudités, des boulettes de viande caramélisées, des cacahuètes) et puis les classiques nouilles sautées au bœuf et légumes ou crevettes et légumes. Pour les amateurs de poulet, vous aurez également la possibilité de manger du poulet au curry, au caramel, à la citronnelle au gingembre ou encore au saté. Le prix de tous ces plats est de 11 euros en moyenne, ce qui reste abordable pour le quartier et pour la qualité des ingrédients. Si vous avez une grosse faim qui vous oblige à prendre aussi une entrée, je vous conseille les nems qui pour moi sont les meilleurs que j’ai eu l’occasion de manger à Paris. Croustillants et très délicieux, ils n’ont rien à avoir avec les nems que l’on peut vous servir chez les traiteurs asiatiques habituels. Sinon vous pouvez également craquer pour les tôm chiên, de délicieux beignets de crevettes bien moelleux. Chez Paris-Hanoï, les plats ne contiennent pas de glutamate (un exhausteur de gout beaucoup utilisé dans l’industrie agro-alimentaire), contrairement à beaucoup de restaurants asiatiques et vous ne trouverez pas non plus de plats à base de poisson. La cuisine du Paris-Hanoï est 100% familiale et seule une vitre sépare la salle et la cuisine, vous pouvez donc voir les cuisiniers en action. Le spectacle est garanti et vos vêtements s’en souviendront !

Bun Cha

Bun Cha

Le seul petit bémol de ce restaurant c’est la petite surface de la salle, du coup comme le restaurant ne prend pas de réservation, il faut souvent patienter quand vous arrivez car c’est constamment plein. Mais je vous rassure, l’expérience culinaire que vous allez vivre vaut l’attente. Et si l’attente vous effraie tout de même, vous pouvez vous faire livrer par DELIVEROO.

Nems et beignets de crevettes

Nems et beignets de crevettes

Alors si vous êtes un amoureux de la cuisine vietnamienne authentique, vous aimerez Paris-Hanoï. Avec ses odeurs de coriandre fraîche, de citronnelle, de gingembre et de nems chauds, on se croirait presque dans les rues de Hanoï. Et en plus ce voyage culinaire ne fera pas trop souffrir votre porte-monnaie car vous pourrez y manger pour environ 15 euros seulement.

 

Infos pratiques 

Paris-Hanoï

74 rue de Charonne – 75011 Paris

Métro : Ledru-Rollin / Charonne

Horaires : tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30

Tel : 01-47-00-47-59

 

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Leave a Reply