A la découverte de la Crète

Ceux qui me suivent régulièrement sur le blog savent à quel point j’ai eu un véritable coup de foudre pour la Grèce l’été dernier. Ayant très peu de vacances cet été mais recherchant tout de même une expérience dépaysante, j’ai donc absolument voulu retrouver cette atmosphère grecque qui m’avait tant plu l’année dernière. Et c’est sur l’île de Crète que j’ai décidé de passer mes vacances et je peux vous dire d’emblée que je ne regrette absolument pas mon choix.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Située entre l’Europe et l’Orient et face à l’Afrique, la Crète est la plus grande île des Cyclades avec une variété de paysages à couper le souffle. Vous vous délecterez à la fois des montagnes, de collines couvertes d’oliviers et de plus de 1 000 kilomètres de littoral avec une eau transparente. Bref un paysage impressionnant de carte postale à seulement 3h30 de Paris.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En Crète, chacun y trouvera son compte en fonction du type de voyage qu’il recherche. Des petits villages de pêcheurs, en passant par des hameaux perdus dans les montagnes ou encore les grandes villes comme Chania ou Heraklion, vous aurez de quoi faire en termes de visites. Côté gastronomie c’est tout simplement le paradis, je suis tombée sous le charme de la gastronomie crétoise. Les végétariens, les amateurs de poissons et les carnivores, tout le monde y trouve son bonheur : la salade crétoise (tomates, concombres, oignons rouges, poivrons, olives et fromage crétois), les dakos (pain durci aillé recouvert de tomates fraîches écrasées, d’olives et de feta), les chaussons fourrés comme les bougatsès (chaussons à la crème vanillé saupoudrés de cannelle) les tiropitès (chaussons fourrés à la feta), poissons et calamars grillés, sans oublier les grillades (agneau, volaille, porc, etc).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Malheureusement une semaine, c’est un peu court pour découvrir toute l’île, alors pour cette première fois, j’ai fait le choix de poser mes valises dans un Airbnb à Chania, la seconde plus grande ville de l’île après Heraklion, la capitale. De là, j’ai bougé en voiture pour visiter toute la partie ouest et sud-ouest de l’île. Alors voici mes quelques recommandations si vous prévoyez de visiter la Crète prochainement :

  •  L’incontournable randonnée dans les gorges de Samaria 

Même si le parcours est de 16km (13km de gorges et 3km pour rallier le village d’Agia Roumeli), pas besoin d’être extrêmement sportif pour tenter cette randonnée, même si je ne vous cache pas que mes jambes ont mis 2 jours pour s’en remettre. Cette randonnée est très réputée et s’effectue dans une zone déclarée parc national depuis 1962 et située dans les montagnes blanches dans l’ouest de la Crète. Un petit conseil avant d’entamer ces 16km, équipez-vous d’un petit pull pour le démarrage car il fait un peu froid au sommet, d’une bonne paire de chaussures (on oublie ses Stan Smith) car le chemin est extrêmement caillouteux et puis pensez à une collation et une bouteille d’eau que vous pourrez remplir tout au long du parcours. Et n’oubliez surtout pas votre maillot de bain car une belle plage vous attend à la fin du parcours. Pour rejoindre les gorges, si vous êtes sur Chania comme moi, un bus vous y emmène et le retour se fait en bateau, traversée pendant laquelle vous aurez l’occasion de voir de magnifiques paysages dont le petit village de Loutro. Et enfin le voyage se termine en bus pour rentrer à Chania. Prévoyez donc une journée entière si vous faîtes cette randonnée car il faut compter entre 5h et 7h selon votre rythme pour aller au bout de ce long périple, sans compter le trajet aller et retour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Le lagon de Balos 

Le lagon de Balos est un petit paradis, je n’ai jamais vu quelque chose de semblable, sauf peut-être en Thaïlande. Cette petite merveille se situe dans la presqu’île de Gramvoussa dans le nord-ouest de l’île, à environ une quarantaine de kilomètres de Chania. Qui aurait pu imaginer que l’on trouverait une plage pareille en Europe, avec du sable blanc fin et une eau d’un bleu translucide, on se croirait dans les Caraïbes. Cet ancien refuge de pirates est aujourd’hui très prisé par les touristes. Alors mon conseil est d’y arriver tôt le matin afin d’avoir un parasol et un transat et de profiter de la plage quand elle n’est pas encore peuplée. En effet dès le début de l’après-midi, la plage est envahie par une horde de touristes débarquant en bateau. Cette belle vue se mérite car on accède à la plage à pied après avoir laissé la voiture environ 2-3 kilomètres en amont. En revanche, je ne vous cache pas que le retour  est très difficile car cela grimpe énormément et je l’ai fait sous une chaleur écrasante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Les plages de Phalarssana

Phalarssana possède l’une des plus belles plages de la côte ouest crétoise. Il s’agit d’une baie composée de plusieurs plages. Il faut passer par Platanos pour s’y rendre et vous y verrez un super panorama pour contempler la mer. A éviter le week-end car beaucoup d’habitants de Chania viennent s’y baigner.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Elafonissi

Je pensais avoir atteint le summum de l’émerveillement avec la plage de Balos. Mais mon émerveillement a atteint son comble en foulant le sable de la plage d’Elafonissi. Elafonissi se trouve à la pointe sud-ouest de la Crète. Si vous êtes basé à Chania, je vous conseille donc d’avoir une voiture et de prévoir une journée entière pour faire l’expédition jusqu’à Elafonissi. En effet, j’ai profité de cette petite virée pour faire un petit road trip en passant dans les petits villages de Sfinari, Afrotolaki et Livadia, dans les terres et en longeant la côte. Vous pouvez même vous payer le luxe de vous arrêter dans les petites criques aux eaux turquoises de la côte pour piquer une tête. Et si vous avez une petite faim sur la route, arrêtez vous pour un déjeuner tardif au restaurant Glykeria et savourez des délicieuses côtelettes d’agneau et une salade grecque tout en bénéficiant d’un magnifique panorama sur la mer. Maintenant revenons un peu sur Elafonissi, bien évidemment c’est très peuplé en été, mais la plage est tellement magnifique que le monde passe au second plan. Mais si vous voulez vraiment un peu d’intimité, avancez vers la gauche, vous y trouverez des criques plus tranquilles. A Elafonissi l’eau est idéalement chaude pour barboter des heures et si vous êtes un fan de windsurf, alors ce sera votre spot.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • La plage de Marathi 

Cette plage m’a été conseillé par l’hôte de mon Airbnb et c’est devenu mon spot pour me reposer les jours où je n’étais pas occupée à visiter la région. Située à environ 30 minutes de Chania, Marathi est une très belle plage de sable fin fréquentée majoritairement par les grecs, c’est donc la plage idéale pour éviter les autres touristes. Et si vous souhaitez vous restaurer, pas besoin de partir bien loin, vous y trouverez quelques tavernes qui servent de très bons plats. Pour les plus courageux, vous pouvez entamer une ballade sur les sentiers côtiers pour profiter des paysages entre terre et montagne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je ne pouvais pas vous parler de la Crête sans évoquer sa gastronomie bien évidemment. Je n’ai jamais aussi bien mangé que pendant un voyage en territoire grecque. Voici donc mes quelques adresses pour manger du côté de Chania :

  •  Bougatsa lordanis : le lieu idéal si vous souhaitez un petit-déjeuner à base de bougatsa (feuilleté à la crème) pour le petit-déjeuner.
  • Semiramis : un restaurant très charmant dans une ancienne maison détruite avec une petite cascade au fond. Le tout fait un peu penser à une hacienda. Vous pourrez déguster des spécialités d’agneau à la crétoise, mais aussi des souvlakis (brochettes) entre autres. Le soir, vous avez un groupe qui joue de la musique traditionnelle grecque. J’ai eu un vrai coup de coeur pour cet endroit.
  • Tamam : une petite adresse au décor original car le restaurant est installé dans l’un des bassins d’un hammam turc. La cuisine est bonne et copieuse, vous pourrez y déguster de la viande d’agneau cuisiné dans une sauce tomate et du yaourt.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà, j’espère que je vous ai donné envie de découvrir la Crête. En tout cas moi j’ai été complètement séduite par cette île (difficile de ne pas l’être) et j’ai qu’une hâte, c’est de découvrir le reste de l’île car une semaine c’est quand même trop court. Et puis je tiens à souligner l’extrême gentillesse et le sens de l’accueil des grecs qui vous font tout pour que vous vous sentez comme à la maison.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Leave a Reply